Questions fréquentes des paroisses d’accueil

Questions fréquentes des paroisses d’accueil

Est-ce qu’une paroisse doit suivre la liturgie proposée dans le programme de la réunion ?

Dans le programme de la réunion il y a une liturgie pour toutes les prières qui auront lieu dans les communautés d’accueil. Cela inclut les textes lus, intercessions, chansons, etc. Mais c’est une suggestion. La paroisse peut s’en tenir à cela, mais n’a pas à le faire.

Cependant, pour diverses raisons, il peut être logique qu’une paroisse d’accueil suive cette liturgie. Chaque participant a le programme de la rencontre dans sa langue. Il peut donc suivre la prière sans traduction. Les participants expérimentés peuvent également aider avec le programme de la rencontre directement avec les prières. Les lectures peuvent être distribuées sans que les textes soient préparés à l’avance par la paroisse. Avec l’aide du programme de la rencontre, les personnes qui ont peu d’expérience dans la conception de la prière peuvent diriger la prière. Pour la paroisse, cela permet de simplifier la conception de la prière.

 

De combien de personnes avez-vous besoin au moins dans une paroisse d’accueil ?

Le 28.12. une équipe de réception devrait être prête à accueillir les invités et à les présenter aux familles d’accueil.

Le programme du matin exige qu’une personne ouvre les pièces, prépare et dirige la prière. Une autre personne qui accompagne musicalement les chansons serait un ajout intéressant. Si aucun membre de la paroisse ne peut être trouvé pour le programme du matin, il est également possible que les participants eux-mêmes prennent la direction des prières. Déjà le 26.12 environ 1500 volontaires arriveront, dont certains assumeront de telles tâches. Dans ce cas, une seule clé doit être fournie par la paroisse d’accueil.

Pour la célébration du Nouvel An, la paroisse d’accueil prend en charge les préparatifs et au moins une personne prend en charge, si possible, la coordination pendant l’événement.

 

Quand une paroisse doit-elle décider d’accueillir les participants ?

Une paroisse n’a pas à décider avant l’automne si elle veut participer en tant que paroisse d’accueil. A partir de septembre, une équipe préparatoire visitera les paroisses de la région. Une paroisse peut attendre la visite et la présentation de l’équipe de préparation avant de prendre une décision. Nous vous demandons de ne pas vous précipiter pour décider de participer avant que les discussions aient eu lieu.

 

Qui paiera les coûts encourus dans les paroisses d’accueil ?

Taizé n’est pas en mesure de payer une contribution aux dépenses pour les paroisses d’accueil. Les coûts encourus dans la paroisse doivent donc être réglés par la paroisse elle-même.

 

Dans notre paroisse, un autre programme du Nouvel An est planifié pour la rencontre. Que devrions-nous faire ?

Le programme de la rencontre prévoit une prière pour la paix le 31 décembre à 23h suivie d’une célébration du Nouvel An (« Fête des Nations »). Dans plusieurs paroisses, cependant, il existe déjà une tradition pour la célébration du Nouvel An dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier. En règle générale, il est possible de les connecter au programme de la rencontre. Les temps et les liturgies de la rencontre n’ont pas besoin d’être strictement respectés. Laconception de la célébration du Nouvel An peut varier.

 

Les membres de la paroisse peuvent-ils également participer au programme de la rencontre ?

Oui, tout le programme de la rencontre est ouvert aux gens de la région. Il n’y a pas de limite d’âge ou d’autres restrictions.

 

Où peut-on s’inscrire en tant que paroisse d’accueil ?

Directement sur gastgemeinde.taizebasel.ch

 

Notre paroisse n’a ni les chambres ni assez de bénévoles pour organiser la célébration du Nouvel An, que faire ?

Si la célébration du Nouvel An représente un défi pour la paroisse d’accueil, alors c’est l’occasion de s’associer avec d’autres paroisse afin de rendre possible l’accueil des participants. Pendant la célébration, des participants motivés peuvent généralement être trouvés afin d’aider dans l’organisation de la célébration.

 

Que faire si vous ne trouvez pas assez de familles d’accueil ?

Les familles d’accueil sont recherchés de différentes manières. D’une part, les paroisse d’accueil recherchent des personnes dans leur environnement (leurs quartiers, leur ville, etc.). Dans le même temps, les familles s’inscriront directement auprès de Taizé, qui seront ensuite affecté aux paroisses d’accueil de leur région. L’expérience de ces dernières années a montré que de nombreux endroits pour les participants ne peuvent être trouvés qu’en novembre / décembre.

 

Est-ce qu’une paroisse doit organiser elle-même les traductions ?

Chaque participant et participante recevra le programme de la rencontre au début de la rencontre. Il contient tous les textes et liturgies de la rencontre dans leur langue. Les participants peuvent ainsi suivre la rencontre sur la base de ce programme. Des traductions supplémentaires peuvent également être organisées ad hoc dans les cas nécessaires. La traduction des participants pour les participants fonctionne généralement bien.

 

 

Pour d’autres questions s’il vous plaît contactez-nous: