Informations sur la rencontre

Pèlerinage de confiance

La rencontre dans la région de Bâle fait partie du pèlerinage de confiance de Taizé sur terre. C’est un pèlerinage au sens figuré. Les participants s’ouvrent, laissant derrière eux la sécurité et la familiarité de leur patrie, afin de rencontrer des gens dans un autre endroit dans la simplicité d’être accueillis. En retour, les hôtes ouvrent leurs maisons, accueillent des étrangers et sont prêts à partager leur vie avec eux pendant un certain temps. Cela nécessite une grande confiance mutuelle et une volonté de s’engager avec des personnes étrangères et inconnues. Ainsi, la rencontre marque un signe de la solidarité vivante parmi le peuple. Elle est soutenue par la conviction qu’une rencontre basée sur la confiance permet l’expérience de la connexion de toutes les personnes.

Le pèlerinage est un événement pour ceux qui le parcourent, pour ceux qui osent quitter leur maison et risquer la déception, mais aussi pour ceux qui reçoivent des invités et découvrent qu’ils reçoivent beaucoup plus que des personnes. Des milliers de jeunes pèlerins se sont réunis avec des milliers de personnes qui étaient disposées à ouvrir leurs portes aux étrangers. Ils partageaient plus, beaucoup plus que leurs possessions; mais aussi leurs vie, leurs foi, leurs espoir.
Participants à la rencontre europèenne à Porto.


Déroulement de la rencontre

Le 28.12.17, les participants arriveront dans la région durant la matinée. Ils seront reçus dans des endroits différents et envoyés de là vers les paroisses d’accueil. Chaque paroisse est affectée à des participants de différents pays et de là les jeunes seront logés dans les familles d’accueil.
Dans la soirée, les gens se retrouveront sur le site de St. Jakob pour le dîner et la prière du soir.

Les 29 et 30 décembre, les participants se réuniront pour les prières du matin dans la paroisse d’accueil. Ensuite, il y aura un moment d’échange et de rencontre entre les invités et la paroisse.
A midi, les participants se rassembleront pour la prière et un pique-nique à Bâle. Dans l’après-midi, divers ateliers sont proposés dans la ville. Et le soir, prière et dîner sur le site de St. Jakob.

Le dimanche 31 décembre, les participants assisteront au programme habituel de la paroisse local avec la famille d’accueil.
Le soir, après le dîner et la prière dans la ville, ils retourneront dans la paroisse d’accueil. Avec une prière pour la paix et la Fête des nations, ils célèbreront la nouvelle année ensemble.

Le 1er janvier 2018, une dernière rencontre a lieu dans la paroisse d’accueil. Après le déjeuner avec la famille d’accueil, les participants commenceront leur voyage de retour.